Incubateur : Accompagner, anticiper, convainre, rassembler



L’incubateur de l’OrTra se veut être un espace dédié à la réflexion, l’innovation et l’imagination. L’association a développé ces dernières années des dispositifs de formation sous forme de projet pilote qui sont devenus pérennes avec le temps.

Les membres de l’OrTra lui ont confié la mission de réaliser une communauté d’actions entre les employeurs, les associations d’employés et les syndicats du canton de Genève pour tout ce qui touche aux intérêts des métiers et des formations dans les domaines de la santé et du social. Elle représente cette communauté d’actions pour toute formation et auprès de toute organisation en rapport avec ces domaines. Par ailleurs, l’OrTra a comme mission de représenter, consulter et effectuer un travail de veille auprès des autorités et des institutions genevoises et d’en rendre compte auprès des partenaires.

Au service de ses membres, l’OrTra reste en état de veille stratégique et celle-ci se décline en quatre axes :

Accompagner

A la demande de la Ville de Genève et de la FASE, l’OrTra a conçu un module de formation continue pour les ludothécaires. Elle s’adresse à des professionnel·le·s en poste et leur permettra d’améliorer leurs compétences et de rejoindre éventuellement un cursus qualifiant. Par ailleurs, une réflexion est en cours au sein de l’OrTra sur la faisabilité d’un diplôme fédéral (de type brevet) pour cette profession.

Anticiper

La direction de l’OrTra participe à la réflexion dans le cadre du Plan Alzheimer du Canton de Genève (2016-2019). Cette démarche a débouché sur une grande enquête qui a permis de mieux identifier les besoins et attentes en matière de formation des professionnels des domaines de la santé et du social et élaborer un catalogue de formations utiles à la pratique professionnelle, en lien avec les spécificités de la maladie d'Alzheimer et des autres formes de démences. Dans un deuxième temps, une offre de formation répondant aux besoins mis en exergue dans l’enquête sera proposée

Convaincre

Depuis sa création en 2008, l’OrTra s’engage pour favoriser des cursus de formation certifiantes permettant à des personnes avec des faibles qualifications ou peu d’expérience de remettre le pied à l’étrier. L’idée étant ensuite que ces personnes ayant suivi une préqualification ou dans un processus de validation des acquis de l’expérience de raccrocher une formation initiale de type CFC ou ASA. C’est dans cet état d’esprit qu’un projet est en train de germer avec l’association SOS femmes avec comme objectif de faire reconnaître certaines compétences de travailleurs·euses du sexe qui auraient envie de se réorienter dans un métier des soins.

Rassembler

Une récente consultation auprès de ses membres a montré que plusieurs d’entre eux souhaitent que L’OrTra santé-social joue pleinement son rôle de plate-forme d’acteurs sur la scène genevoise.

Le comité, sous l’impulsion de son président Patrick Schmied, a voulu mettre sur pied les assises de l’OrTra afin de de vérifier la pertinence et la lisibilité de ses actions qui sont nombreuses et très variées, et si possible de fédérer le secteur vis-à-vis des autorités qui en sont responsables.

Cette première étape permettra de créer les prémisses d’une OrTra qui se définit comme une plate-forme d’acteurs incontournable et reconnue qui promeut les intérêts de ses membres dans tout ce qui à trait à la formation professionnelle, supérieure et continue et l’information sur les métiers qui y sont associés.